top of page

Même en vacances, j'ai travaillé pour mon entreprise !

Dernière mise à jour : 24 oct. 2023


pin up au soleil

Ça y est ! Septembre est imminent et ce mois qui arrive est synonyme de rentrée.

Pourtant, après 3 semaines de congés, je ne me sens pas prête à reprendre le travail, j'ai l'impression que c'était juste un long week-end. La raison est simple : J'ai bossé pendant presque tous mes congés.

Pourtant, comme beaucoup de monde, je les aies attendues pendant des mois ces vacances. Tous les salariés (ou presque) sont comme ça, dès les beaux jours de printemps on y pense, on s'imagine faire la bronzette sur la plage ou ailleurs, et lorsqu'elles sont terminées on voudrait les prolonger encore quelques jours, voire une semaine ou deux pour faire durer le plaisir.

Mais qu'en est-il lorsqu'on est solo-entrepreneur/entrepreneuse ?


Dans mon cas, c'est très bizarre car j'ai les deux statuts : salariée et indépendante.

Le statut de salariée m'a permis de prendre 3 semaines de congés payés. C'est l'avantage d'être salariée.

la fée clochette

Je n'aurai jamais pensé dire ça un jour mais je l'avoue, j'ai beaucoup travaillé pour mon entreprise pendant mes vacances ! Si je n'avais pas écouté la petite voix qui me disait "Arrête toi, fait un break, profite !", j'aurais certainement travaillé pendant les 3 semaines que j'ai posées.

Il faut dire que j'avais hâte de pouvoir avancer sur ma Newsletter et le contenu de mon offre. Je comptais le faire sur ce temps libre, mais contrairement à ce que je croyais, je n'ai pas vraiment avancé parce-que je n'ai pas reposé mon cerveau qui saturait déjà depuis quelques temps. Du coup, ma Newsletter n'est pas prête et le contenu de mon offre n'est pas finalisé parce-que j'avais du mal à me concentrer et je dormais mal. Je me suis levée tôt et couchée très tard. Je m'étais pourtant promis de faire de longues grasses matinées... Je n'en ai fait aucune.

Je suis arrivée au 15ème jour de mes vacances encore plus fatiguée qu'au premier jour.

silhouette contre jour coucher de soleil

C'est seulement au début de ma dernière semaine que j'ai lâché prise. Je n'avais pas trop le choix, je suis partie à la mer sans mon ordinateur. Ma petite voix a fini par se faire entendre. J'ai déconnecté mon téléphone et pensé à autre chose qu'à mon projet. J'ai mis mes idées en stand-by et j'ai profité du moment présent. Mon cerveau s'est enfin reposé et ça fait du bien !

Aujourd'hui je regrette de ne pas m'être arrêtée plus tôt. Si j'avais fait un break la deuxième semaine au lieu de la troisième, j'aurais le sentiment d'avoir pris de vrais vacances (15 jours ce n'est pas énorme mais ça fait toute la différence).

En attendant les prochaines, je prends ça pour une leçon complémentaire. Parfois, il faut passer dans le mauvais chemin pour comprendre dans quel sens il faut avancer : l'année prochaine, j'écouterai ma petite voix et je relirai cet article pour me souvenir que les vacances c'est fait aussi pour reposer le cerveau.


Si tu es solo entrepreneuse et encore salariée, ne fait pas comme moi, écoute-toi, repose- toi, la fatigue n'apporte rien de bon. Tu n'avanceras pas plus vite si tu bosses toujours au même rythme et à la veille de la rentrée, tu regretteras de ne pas avoir profité de tes vacances. Tu as peut-être l'impression que si tu t'arrêtes en plein élan, tu auras du mal à repartir et c'est normal de penser ça, mais c'est faux, quand on se repose, on peut repartir boostée et pleine de nouvelles idées (preuve à l'appui avec l'image ci-dessus, réalisée après une bonne semaine de repos).


Tu veux en savoir plus sur mon travail ? tu peux visiter mon site ou mon compte instagram.

Si tu veux t'abonner à ma newsletter (qui sera bientôt finalisée), tu peux m'envoyer tes coordonnées dans la rubrique "contact". Tu peux aussi m'envoyer ton ressenti sur ta rentrée, je me ferai un plaisir de te répondre.






15 vues0 commentaire

Comentários


bottom of page