top of page

Le syndrome de l'imposteur : comment se sentir légitime quand on n'a pas fait les grandes écoles :

Dernière mise à jour : 24 oct. 2023


Comme Homer, quand on n'a pas fait les grandes écoles il arrive qu'on ait le syndrome de l'imposteur. On ne se sent pas légitime. On travaille beaucoup mais rien n'y fait, on veut se comparer à ceux qui ont plusieurs années d'études et on finit par se demander si on a fait les bons choix.

Mais à bien y réfléchir, on s'est formé, documenté, on a fourni un travail de titan, travaillé plus intensément pour apprendre en quelques mois ce qui est enseigné sur plusieurs années. On est aussi légitime que les autres ! et pour illustrer mes propos je vais prendre mon exemple.

Après plusieurs mois dans cet état d'esprit, j'ai fait une introspection sur tout ce que j'ai fait depuis ma formation. Et le bilan est sans appel :

- Des logos,

- Des illustrations,

- 1 identité visuelle pour mon site internet, et mes réseaux sociaux,

- 1 charte graphique

Au total, en 4 mois j'ai travaillé parfois 6 heures par jours, après ma journée de travail sur un autre métier. J'ai concentré l'apprentissage sur l'essentiel pour aller plus vite mais je continue à me former sur le reste au fil de l'eau, au rythme des difficultés rencontrées. J'ai fait plus de 50 heures/semaine sur mes 2 jobs, donc je peux affirmer avec fierté que je suis légitime. Je suis graphiste et comme tous les graphistes, je m'améliore à chaque création.

Quelqu'un m'a dit un jour que le métier ne s'apprend pas en quelques mois, qu'il faut plusieurs années pour connaître les tenants et aboutissants de ce métier.

Je suis d'accord, tout comme je suis d'accord pour dire qu'on ne sait pas conduire avant d'avoir fait des milliers de km, des centaines de créneaux et des manœuvres compliquées. Ce n'est pas parce-qu'on a fait 25 h de leçons de conduite qu'on est prêt à aller faire le rallye Paris-Dakar. La théorie c'est bien, mais c'est la pratique qui fait la légitimité.


Il est évident que je ne vais pas proposer demain mes services à un grand groupe qui veut un travail très complet. Je me suis concentré sur la conception de logotypes et je peux dire que les logos que je fais sont qualitatifs.

Mon travail, je veux le proposer aux entrepreneuses comme moi qui ont fait de leur passion leur métier et qui veulent une représentation fidèle de leur entreprise et de leurs valeurs.


Si vous voulez en savoir plus sur mon travail, visitez mon site

et si ce post vous a plu, vous pouvez vous abonner à ma newsletter qui sera bientôt mise en place sur le site.

En attendant, vous pouvez me contacter sur mon site, je serai ravie de vous lire.




Comentarios


bottom of page